« DE LA PRISE EN CHARGE DES NOUVEAU–NES PREMATURES AU NOUVEAU VILLAGE DE PEDIATRIE A KISANGANI »

  • AMOSI KIKWATA G.H. KIKWATA Département de Gynéco - Obstétrique au Centre Hospitalier Universitaire Libre de Kisangani, Université Libre de Kisangani, Polyclinique ART, Pavillon Militaire de Kisangani.
  • ABEDI J. NDEMBE Coauteurs Centre Hospitalier Universitaire Libre de Kisangani, Université Libre de Kisangani
  • GEANDJAWALALA M. Coauteurs Centre Hospitalier Universitaire Libre de Kisangani, Université Libre de Kisangani
  • IUNGBI SINGA A. Coauteurs Centre Hospitalier Universitaire Libre de Kisangani, Université Libre de Kisangani
  • NGANGA MAKOYI F. Coauteur Université de Kinshasa « Cliniques Universitaires de Kinshasa »
  • TEBANDITE KASAI E. Coauteur Université de Kisangani « Cliniques Universitaires de Kisangani », Nouveau Village de Pédiatrie.
Keywords: Premature babies, Care, Problem, Paediatric village, Kisangani

Abstract

In 2015, the World Health Organisation (WHO) has estimated that 15 million newborns are born prematurely each year. Today, the number of premature babies is only increasing and nearly one million babies die from it. The objective of this study is to determine the frequency and complications of prematurity and to evaluate the management of this condition in Kisangani, in the Democratic Republic of Congo.

A descriptive cross-sectional study was conducted from January 1, 2015 to December 31, 2016 on the registration data of premature babies followed in the New Paediatric Village.

Prematurity in the New Pediatric Village accounted for 11.2%. The male sex predominated over the female sex at 52.1% compared to 47.9%.      The gestational age between 33 and 36 years of age was predominant in 61% of premature babies. Glucose serum 10% was systematically administered. 30.4% of premature babies had benefited from respiratory assistance. The overall rate of successful rearing was 47.8% compared to 34.7% of deaths.

Although the success rate for the rearing of premature babies was 47.8%, the death rate remains high in our environment.

Downloads

Download data is not yet available.

References

ALWORONG’A O. ; Néonatologie, cours/Inédit, Institut supérieur des techniques médicales de Kisangani, 2016 ;

Amandine E., Christophel, Célia Fumani, la prise en charge des prématurés à Genève, Genève, 2010 ;

Amri F., R. Fatnassi, S. Negra, S. Khammari, Prise en charge du nouveau-né prématuré. Service de pédiatrie, hôpital régional Ibn El Jazzar, 3100 Kairouan, Tunisie.2004 ;

Atika Haimoud ; Aujourd’hui le Maroc : Bébés prématurés, un drame marocain. 22-7-2007 ;

Cisse C.A.T, Tall- Diaw C, Sow S, Bnounhoud M, Dina G, Martin SL, Diaddhiou F. Accouchement prématuré, Epidémiologie et pronostic au CHU. J Gynéco obstet biol Reprod, 2003 ; 77 : 793-795 ;

DAINGUY M.E., FOLQUET A. M, AKAFFOU E., SYLLA M., KOUADIO E., KOUAKOU C., HOUENOU Y., suivi ambulatoire du prématuré la première année de vie au service de pédiatrie du CHU de cocody (Abidjan – cote d’ivoire) in mali médical, 2008 ;

EL HARIM L. ; MDOUAR El ; LAMDOUAR -BOUAZZAOUI N Alimentation du prématuré : Service de Néonatologie. Hôpital d'enfants. CHU de Rabat Salé, MAROC. 2001, vol. 8, no75, pp. 395-402 ;

FredericTeurnier, Causes de la mortalité infantile dans le monde : enfants de 0 à 5 ans, CHERG (Child healthepidemiologyreference group), London, 2010 disponible sur www.lesjta.com;

JOY LAWN ET KATE KERBER, Donnons sa chance à chaque nouveau-né de l’Afrique : Données pratiques, soutien sur le plan politiques et programmes pour les soins du nouveau-né en Afrique., eds. PMNCH, CapeTown, 2006. Disponiblesurwww.pmnch.org;

Kanteng A Wakamb MD; NyengaMuganza Adonis MD; LubalaKasole Toni MD, MMed; LuboyaNumbi Oscar MD, MMed1, MPH, PhD, Mortalité á L’unité de Néonatologie des Cliniques Universitaires de Lubumbashi in Revue Médicale de Grands Lacs - eISSN : 2304-0173, RDC, 2012 ;

MANDE BUKAKA G., FALAY SADIKI D., MUYOBELA KAMPUNZU V., TEBANDITE KASAI E, MOPEPE GWENDIZA J., BATOKO LIKELE B., ALWORONG’A OPARA, NGBONDA DAULY N., Evaluation de la prise en charge des prématurés aux Cliniques Universitaires de Kisangani, RDC, KisMed Décembre 2014, Vol 5(2) :73-76 ;

Marion Leuger, la prise en charge précoce du grand prématuré au sein du réseau de soins P'TITMIP, Mémoire/thèse en vue de l’obtention du Diplôme d’État de Psychomotricité, UNIVERSITÉ PAUL SABATIER Faculté de médecine Toulouse-Rangueil, Institut de Formation en Psychomotricité, Juin 2008 ;

Mukwala TI, Tozin RR, Lusanga CN et Akilimali PZ, déterminants de la mortalité périnatale du prématuré ne aux cliniques universitaires de Kinshasa in mali médical 2014 tome xxix n°4 ;

Nations unies. Objectifs du Millénaire pour le développement. Rapport 2007. New York : Nations unies ; 2007 ;

OMS ; Aide-mémoire sur la prématurité, in Who, Numéro 363, novembre 2016 ;

Prématurité dans le monde disponible sur http: //www.WHO.org/fr -apps/ prématurité- dans- lemonde.html consulté le 4 janvier 2017 à 12heures ;

Prématurité-naissance disponible sur http: //www.WHO.org/ fr-apps/ prematurité-naissance.html consulté le 4 janvier 2017 à 12heures ;

Rapport Banque de Données Médico-sociales (BDMS) 2005-2006 de l’ONE (L’Office de la naissance et de l’enfance). Dossier spécial : La prématurité. Disponible sur http: //www.one.be/ PUB/RAPBDMS0506/RA_BDMS_partie2.pdf ;

Rapport Banque de Données Médico-sociales (BDMS) 2005-2006 de l’ONE (L’Office de la naissance et de l’enfance). Dossier spécial : La prématurité. Disponible sur http: //www.one.be/PUB/ RAPBDMS0506/RA_BDMS_partie2.pdf.

Published
2021-08-18
How to Cite
KIKWATA , A. K. G., NDEMBE , A. J., GEANDJAWALALA M., IUNGBI SINGA A., NGANGA MAKOYI F., & TEBANDITE KASAI E. (2021). « DE LA PRISE EN CHARGE DES NOUVEAU–NES PREMATURES AU NOUVEAU VILLAGE DE PEDIATRIE A KISANGANI ». IJRDO - Journal of Health Sciences and Nursing (ISSN: 2456-298X), 6(8), 01-09. Retrieved from http://ijrdo.org/index.php/hsn/article/view/4546