PROFIL BACTERIOLOGIQUE DES INFECTIONS URINAIRES DANS LA VILLE DE KINDU EN 2020

  • AMISI MASUDI MAURICE Assistant à l’Institut Supérieur des Techniques Médicales de Kindu
  • KIBONGE PASCAL DESIRE Assistant at Institute of Medical Techniques Of Kibombo (Istm/Kibombo)
Keywords: Profil, Bactériologique, des urines ville de Kindu

Abstract

Cette recherche est réalisée sur le profil bactériologique des infections urinaires dans la ville de Kindu, Province du Maniema en République Démocratique du Congo ; l’objectif poursuivi étant de faire d’identifier les principaux les germes responsables des infections urinaires au sein de la population qui habite cette ville.

 

Cent vingt-cinq (125) dossiers d’uroculture enregistrés au Laboratoire du Centre Hospitalier de Lumbulumbu (Clinique Mapon) situé dans la commune de Mikelenge à Kindu du 1er Janvier au 31 Décembre 2020, précisément venant du Département de Pédiatrie forment la population finie à travers laquelle un échantillon de 69 cultures des urines positives prélevées a été retenu.

 

Du traitement des données ainsi collectées et leur analyse à l’aide du logiciel Microsoft office Excel 2016, les résultats révèlent que sur un total de 125 urocultures 69 étaient positives (soient 55.2%), et que les urines d’aspect trouble associées à une leucocyturie >10 000/µl d’urines étaient possibles pour un résultat positif. Cependant, les bactéries Gram négatif de morphologie bacillaire étaient plus concentrées au sein des cultures positives dont l’Escherichia coli était responsable à 77%. Quant aux variables démographiques, il s’observe que : 42% (29 cas) étaient de sexe féminin contre 58% (40 cas) de sexe masculin, avec sex-ratio féminin /masculin de 0,72. Du point de vue âge, les enfants (de 0 à 5 ans) étaient plus concernés 43 cas sur 69, soient 62% de cas ; avec une prédominance pour les malades qui habitent la commune Kasuku, soit 67%.

Downloads

Download data is not yet available.

References

Ajdakar, S (2015). Les entérobactéries productrices de bêtalactamases à spectre élargi (BLSE): Profil épidémiologique actuel et conséquences thérapeutiques. Thèse Doctorat en Médecine, Université Cadi Ayyad n°92

Bactériologie générale Disponible sur http://coproweb.free.fr/pagbac/bacgen1.htm Chartier, E. (2001). Infections urinaires (Généralités) ; Urologie ; Med-Line ; 2ème édition ; 31-36.

Bertholom, C. (2016). Épidémiologie des infections urinaires communautaires et nosocomiales. Option/Bio.

Elazhari M. et al (2010). Sensibilité aux antibiotiques des souches de s.aureus communautaires à Casablanca (Maroc). Revue Tunisienne d’Infectiologie.Vol.4, N°4 : 134 – 140.

Elkharrat D, et all (2007). Epidémiologie de l’infection urinaire communautaire de l’adulte en France : Paris : Springer-Verlag.

Le Comité De L’antibiogramme De L’association Française De Microbiologie (CASFM/EUCAST) (European Committee on Antimicrobial Susceptibility Testing ), Les recommandations aux conditions de détermination de la sensibilité des bactéries aux antibiotiques par diffusion en gélose 2015.

Pavese, P. (2003). Infections urinaires nosocomiales : définition, diagnostic, physiopathologie, prévention, traitement. Méd Mal Infect ; 33 : 266s-274s.

Remic (2018). Référentiel en microbiologie médicale.

Société Française de Microbiologie et European Society of Clinical Microbiology and Infectious Diseases. (2012). European manuel of Clinical Microbiology. France: 1st Edition. Epernay.

Zahir, H. et al. (2019). Écologie microbienne et sensibilité aux antibiotiques des bactéries isolées d’infections urinaires chez l’enfant au Maroc. Revue Francophone Des Laboratoires, (511), 65–70.

Published
2022-05-27
How to Cite
MAURICE, A. M., & DESIRE, K. P. (2022). PROFIL BACTERIOLOGIQUE DES INFECTIONS URINAIRES DANS LA VILLE DE KINDU EN 2020. IJRDO - Journal of Health Sciences and Nursing , 8(5), 12-15. https://doi.org/10.53555/hsn.v8i5.5113