LA POLITIQUE PENALE DE LUTTE CONTRE LA DELINQUENCE JUVENILE DANS LA VILLE KISANGANI

  • LITEMA YENI Jean Pierre

Abstract

The city of Kisangani, in the province of Tshopo in the Democratic Republic of Congo, which once was a place of peace and tranquility, a city called "hope" where it was beautiful to live, has now become the place where the tranquillity of its population is disturbed almost every day by the actions of juvenile delinquency. The latter plunges  the Boyomais and Boyomais into an upsurge in urban insecurity.

 This phenomenon, orchestrated by groups of young people in all six communes in particular (Makiso, Kabondo, Kisangani, Lubunga, Mangobo and Tshopo) is a time bomb for the population of the city of Kisangani because, these young people structured in organized groups, tend to escape state authority.

So by carrying out this study, it comes down to elucidating the motivations for the rise in power of this juvenile delinquency and analyzing the penal policy to fight against this scourge which is growing day by day and in multiple forms within youth and endangering social peace and the tranquility of the population of the city of Kisangani.

Downloads

Download data is not yet available.

References

- La Convection relative aux droits de l’enfant de 20 Novembre 1989

- Le Protocole facultatif à la convention relative aux droits de l’enfant concernant la vente d’enfants, la prostitution des enfants, et la pornographie mettant en seine les enfants.

- La charte Africaine des droits et du bien être de l’enfant

- La Constitution de la République Démocratique du Congo du 18 février 2006 telle que modifiée en ce jour.

- Loi n°06/018 du 20 juillet 2006 modifiant et complétant le décret du 30 janvier 1940.

Code pénal congolais.

- Loi n° 16/010 du 15 juillet 2016 modifiant et complétant la loi n° 87-010 du 1ER Aout 1987 portant code de la famille de la République Démocratique du Congo.

- La Loi n°09/001 du 10 Janvier 2009 portant protection de l’enfant.

- Le Décret du 6 décembre 1950 sur l’enfance délinquante.

- OMARI. F, La délinquance juvénile le discours des mineures délinquants comme écho familial vers une meilleure compréhension de la délinquance à travers la dynamique relationnelle parents-enfants. Thèse de doctorat, UNIVERSITE RENNE II. 2008.

- IDZUMBUIR ASSOP Joséphine, la place de la convention relative aux droits de l’enfant en droit zaïrois, les enfants d’abord, Unicef /Zaïre, Kinshasa, 1994.

- IDZUMBUIR ASSOP, La justice pour mineurs au Zaïre, réalités et perspectives, EUA, Kinshasa, 1994.

- GAROFALO, R, Etude sur la nature du crime et la théorie de la pénalité, criminologie. université de Naples, Italie, 2e éd, 1890.

- NYIBIRUNGU Mwene SONGA, Droit pénal général, 2009.

- MUCCHIELLI, L , « Monoparentalité, divorce et délinquance juvénile : une liaison empiriquement contestable », Déviance et société 2001/2 (Vol. 25).

- CHAMBOREDON, J.-C. La délinquance juvénile, essai de construction d’objet , Rev. fr. de sociologie, 1971.

- MANASI, criminologie, cours inédit, Université de Kisangani, 2009-2010.

- SITA-AKELE MUILA et NGOY, T, Droit Pénal spécial, cours inédit, troisième graduat, UNIKIN, 2016-2017.

- http/www.wikipedia-delinquance-juvenile.org.

- http/www.larousse.fr/encyclopedie/divers.

Published
2021-10-28
How to Cite
Jean Pierre, L. Y. (2021). LA POLITIQUE PENALE DE LUTTE CONTRE LA DELINQUENCE JUVENILE DANS LA VILLE KISANGANI. IJRDO - Journal of Social Science and Humanities Research (ISSN: 2456-2971), 6(10), 45-58. Retrieved from https://ijrdo.org/index.php/sshr/article/view/4669