FRÉQUENCE ET COMPLICATION DE FIBROMYOME UTÉRIN DANS LA CITE DE KONGOLO

  • ISSA NASSOR INAS RASHID Département de gynécologie et obstétrique de l’Institut Supérieur des Techniques Médicales de Kongolo, dans la province de Tanganyika en République Démocratique du Congo
Keywords: fréquence, complication, fibromyome utérin, Kongolo

Abstract

Les fibromyomes utérins sont les  tumeurs solides  bénignes les plus fréquentes de l’appareil génital féminin.  Ils touchent 20 à 25% des femmes en âge de procréer et sont 3 à 9 fois plus fréquente chez les femmes noires que chez les femmes blanches. Il peut survenir un fibrome ou plusieurs  simultanément. La survenue de la pathologie au cours de la vie est un événement très fréquent qui affecte près d’une femme sur deux après 30 ans. Le pic de fréquence se situe entre 30 et 50 ans. Les fibromyomes n’existent pas avant l’âge de la puberté, cas chez la fille de  moins de 20 ans ont été rapporté. Après la ménopause, il régresse sans mais quelques pour autant disparaitre totalement. Il se localise selon la fédération internationale des gynécologues obstétriciens en trois possibilités : fibromyome sous séreux, intra mural et sous muqueux. Il reste asymptomatique mais peut se manifester essentiellement par : les hémorragies, douleur pelvienne calmées par décubitus, leucorrhée, compression des organes voisins et les complications sont potentiellement nombreuses (très rare), il s’agit : complications infectieuses, hémorragiques, et obstétricales. Cette étude poursuit le but de réduire le taux de complication de fibromyome utérin à l’hôpital général de référence de Kongolo.

Il s’agit d’une étude rétrospective descriptive effectuée au service de gynécologie et obstétrique durant une période de cinq ans allant du 1 juin 2016 au 30 juin 2021.

Nos investigations ont abouti aux résultats suivants :

La fréquence hospitalière de fibromyome était de 71,6%, la tranche d’âge la plus touchée est de 31 à 40 ans, soit 47,2 % avec une moyenne d’âge de 40,44 ans, le symptôme le plus dominant est l’hémorragie avec 40,7%, la complication la plus observée est l’anémie, soit 49,5%.

        Pour une bonne connaissance de ces facteurs favorisants la survenue de fibromyome utérin, nous pourrons prévenir l’apparition de celui-ci voire au mieux leur croissance et les symptômes amenant à consulter et opérer, cette prévention doit être une préoccupation pour la santé publique car la pathologie fibromateuse est fréquente, couteuse et entrave la qualité de vie.

Downloads

Download data is not yet available.

References

Bernard et Genévrière. Dictionnaire Médical, BERPS, KANDU LAYUMBI, RDC, KINSHASA

LETHALLEUX, statistique descriptive, éd. Dont, Paris 2001.

RONGER, C., 2009 :- Recommandation pour la pratique clinique : Epidémiologie de fibrome de risque et fréquence, impact en santé publique. Gynécol obst, Masson, Paris, pp 701-706

FERNANDEZ, H, GERVAISE, A. et DE TAYRAC, R., 2002 :- Fibromes utérins. Encyclopédie Médicale et chirurgicale, Ed. Elsevier SAS, Paris, p22

Graves WP. Tumors of the uterus. In curtis A.H (ed.), 1993 obset Gynécol philadelphia : W.P. Saunders.

Lumbiganon P, Tugpo s, Phandhu-fung s, laopaiboon V, udikamraksa N, Werawatakul y. protective effect of depot-medroxyprogresteroneacetate on surgical lytreated uterine leiomyomas : amulet centre case-control studdy. Br J obstet Gonecol 1995.

Meilahn EN, Matthews KA, Egeland G, Kelsey SF, characterics of women with hysterectomy, Maturitas 1989.

Maeshall LM, spiegelman D, Barbieri RL, Goldman MB, Mamson JE, Colditz GA, Willett WC, Hunter D, variatiob in the incidence of uterine leiomoyoma among premenopausal women by age and race. Obstet-éGynecol 1997

Luoto R, Keskimaki I, Reunanen A. socieconomie variations in hysterectomy : evidence from a linkage study of the Finish hospital dischargeregister and population census, J Epidemiol Community Health 1997.

Kamoski BT. Evaluation of the influence of certain epidemiologie factors on development of uterins myomas. WiadLek 1993.

Fellman M, Battegay R, Rauchfleish U, MallHaefeli M. comparative socioconome, anamnestic and psychological studies of patients with uterine myoma and uterine prolapse. Schwei Archneurol Neurochirpsychiatr 1983.

Cramer SF, Patel A. the nonrandom regional distribution of uterine leiomyomas : a clue to histogenesis, Hum pathol 1992.

Shikora SA, Niloff JM, Bistrian BR, fose RA, Blackburn GL. Relationship between obesity and uterine leiomyomata. Nutrition 1991.

Parazzini F, Negri E, La Vecchia C, Chateniud L, Ricci E, Guarnerio P. Reproductive factor and risk of uterinefibroids, Epidemiology 1996.

Parazzini F, Negri E, la vacchia C, Rabaiotti M, Luchini L, villa A fedele L. Uterine myomas and smoking results from Italian Study. J Reprod Med 1995.

LABAMA. L, cours de gynécologie, ISTM/Kisangani, 2005

ANONYME, 2016 :-http://www.aly abbora-com/livre-gyn-obst/termes/fibromes utérins, consulté le 18/01/2017 à 10h50

Sonogo Y.S. Fibrome utérin : aspects épidémiologiques, clinique et thérapeutiques, au centre de santé de référence commune VI de Bamako, Mali. Thèse Med. UB.09-M-76.P :82.

Coulibaly D. Fibrome utérin : aspects épidémiologiques, clinique et thérapeutiques, au centre de santé de référence commune V du district de Bamako, Thèse Med. UB.11-M-48; 140P.

Thiéro D. aspect épidémiologique, clinique et thérapeutique du Fibrome utérin chez la jeune femme en période de procréation, Thèse Med. UB.04-M-22; 95P.

Traoré M. A propos de 100 cas de fibromes utérins à l’hôpital Gabriel Touré, l’hôpital du point « G », PMI centrale et à la maternité d’Hamdallaye. Thèse Med UB.86-M-19; 116P.

Diallo aspects épidémio-clinique et thérapeutiques du léiomyome utérin au centre de santé de référence commune VI du district de Bamako, Mali. Thèse Med 2020.

Published
2022-06-23
How to Cite
RASHID, I. N. I. (2022). FRÉQUENCE ET COMPLICATION DE FIBROMYOME UTÉRIN DANS LA CITE DE KONGOLO. IJRDO - Journal of Social Science and Humanities Research , 7(6), 41-47. https://doi.org/10.53555/sshr.v7i6.5147