IJRDO - Journal of Mathematics (ISSN: 2455-9210) https://ijrdo.org/index.php/m <p><strong><em>The IJRDO Journal of&nbsp; Mathematics</em></strong>&nbsp;is a an open access journal which publishes research articles, reviews, case studies, guest edited thematic issues and short communications/letters in all areas of mathematics, applied mathematics, applied commutative algebra and algebraic geometry, mathematical biology, physics and engineering, theoretical bioinformatics, experimental mathematics etc.<br><span style="font-size: 1.5em;"><strong> <span style="color: #fcbd0f; text-shadow: #666666 0px 0px 3px;">Current Impact Factor: 2.410</span></strong></span></p> en-US <p>Author(s) and co-author(s)&nbsp;jointly&nbsp;and severally represent and warrant that the Article is original with the author(s) and does not infringe any&nbsp;copyright or violate any other right of any third parties, and that the Article has not been published&nbsp;elsewhere.&nbsp;Author(s) agree to the terms that the <strong>IJRDO Journal</strong> will have the full right to remove the published article on any misconduct found in the published article.</p> editor@ijrdo.org (Naeem Akhtar) info@ijrdo.org (Naveen Malik) Sat, 29 Jun 2019 18:55:08 +0000 OJS 3.1.2.0 http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss 60 VÉRIFICATION EMPIRIQUE DE L’HYPOTHÈSE DE DÉFICITS JUMEAUX EN RDC : Une application du modèle de moindre carré ordinaire https://ijrdo.org/index.php/m/article/view/2862 <p>Cette étude réexamine le lien empirique entre déficit budgétaire et déficit du compte courant en République Démocratique du Congo. À l’aide de la méthodologie économétrique basé sur le modelé des régressions linéaires multiples et le test de causalité au sens de Granger, nous montrons que ce double déficit ne peut être qualifié de déficits jumeaux pour le cas de la RDC. En effet, l’absence de relation de cause à effet ou de causalité entre le déficit budgétaire et du compte courant conduit à la validation de la PER (proposition d’équivalence Ricardienne), au détriment de la vision néoclassique. Toutefois, la persistance du déficit budgétaires’ expliquée par le niveau des taux d’intérêt réels et le poids de la charge de la dette qui en résulte. Le déficit commercial trouve son origine dans la structure productive du pays. Les données utilisées pour les estimations sont des données annuelles couvrant la période de 1980 à 2015.</p> Jean-Léonard BOMBONAYO NEMBEANA Copyright (c) 2019 IJRDO - Journal of Mathematics (ISSN: 2455-9210) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0 https://ijrdo.org/index.php/m/article/view/2862 Sat, 29 Jun 2019 18:56:10 +0000